Chez Chouic le Vendredi… On réfléchit !

Chez Chouic, le Vendredi n’est pas un jour comme les autres. S’il fallait mal décrire cette journée, on pourrait dire « Le vendredi on vient pour rester dans les canapés, à ne pas travailler ». C’est un peu vrai, mais pas complètement !

Quand le vendredi-reflexion permet de tester nos prototypes de jeux

 

Le vendredi, que nous appelons vendredi-reflexion, est une journée dédiée à la créativité et aux idées plus ou moins loufoques. Mais alors, comment ça se passe ?

Si quelqu’un a eu le courage d’aller en chercher, le vendredi-reflexion commence par des croissants et du café. Tout le monde s’installe dans les canapés, et on discute tranquillement, la bouche pleine. Une fois que les miettes sont bien étalées sur toute la surface de la table basse, les doigts gras d’Antoine sur son clavier ou de Romuald sur sa tablette permettent de commencer le vendredi-reflexion.

La première étape ressemble à une réunion plutôt classique, dans laquelle nous abordons les sujets de la semaine qui nécessitent de prendre une décision, de discuter de l’avancement et des soucis de chacun. L’objectif ? Que tout le monde soit au courant de ce sur quoi les autres travaillent. Résultat : des idées qui viennent enrichir les débats et qui permettent de résoudre des problèmes, ou d’aller plus loin, au-delà de l’objectif initial.

 

Arrive alors l’étape 2, vers 12h30. Le concept : mettre son manteau, et se rendre tout sourire chez Madame Croque Monsieur, pour se remplir la panse d’un excellent Croque Monsieur du Jour. Et c’est donc comateux que nous commençons l’étape 3, la réflexion, la vraie.

Enfin…en théorie. Parce que souvent, c’est le débat du midi qui s’éternise. On se retrouve à parler des dernières sorties mangas, à se demander pourquoi les gens font des sacs avec de la peau humaine ou la pertinence de commander un sandwich veggie avec supplément lardons.

 

L’étape 3, c’est un ou plusieurs sujets qui nécessitent de réfléchir, de repenser, de trouver une idée de génie, pour répondre à une problématique. Comment faire quelque chose de drôle dans notre prochain live ? Comment préparer tel ou tel événement pour qu’il soit mémorable ? Quel concept de jeu de société pourrait être totalement novateur ? Histoire de compliquer les choses, nous nous imposons souvent des défis techniques ou autres contraintes pour répondre à la question. Le but ? Booster la créativité, obliger l’esprit de chacun à jongler avec les propositions des autres pour améliorer encore la solution finale. Une solution finale qui sera parfois mise en place, parfois pas, mais peu importe ! Le vendredi-reflexion, c’est le jour fun et cool de la semaine, les gens chantent, les gens rigolent, et on regrette presque d’être en week-end à la fin de la journée.

 

On vous laisse voir par vous-même comment se passe un vendredi-réflexion lorsque nous avions décidé de refaire le design de l’application Chopine.

Dans un prochain article, nous vous parlerons du mardi-sieste 😄

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *