Comment avons-nous imprimé le jeu Les Gens Qui ?

C’est parti ! Les premières planches du jeu Les Gens Qui viennent d’être imprimées. Pour l’occasion, l’équipe Chouic s’est rendue sur place pour vérifier la fabrication et prendre quelques photos pour vous montrer comment ça se passe. 

Mais tout d’abord, nous souhaitions répondre à une question que vous êtes nombreux à nous poser :

Pourquoi fabrique-t-on le jeu en Pologne et pas en France ?

Vous avez été nombreux à nous poser la question, et tout comme vous, nous préférerions fabriquer le jeu en France. 

Malheureusement, aucun imprimeur en France n’est capable, entre autres, d’imprimer des cartes sans bordure telles que nos cartes mains. Nous n’avons pas non plus trouvé d’imprimeur proposant une qualité (papier, impression, carton) équivalente à celle qui sera utilisée pour le jeu. 

Nous ne pouvons pas non plus utiliser de papier français depuis la fermeture d’Arjowiggins. En revanche, le papier utilisé par les boîtes et les cartes, est certifié FSC (label pour des forêts durables et respectueuses de l’environnement). 

Nous apportons une attention particulière aux partenaires avec lesquels nous travaillons pour garantir la qualité du jeu et les conditions de travail. Pour ces raisons, nous souhaitions visiter l’usine dans laquelle est imprimé le jeu. Une seule usine imprime l’intégralité du jeu : cartes, boîtes et règles du jeu sont produites et assemblées au même endroit. De cette façon, nous évitons les intermédiaires et les allers-retours potentiels. 

Comment se passe l’impression ?

L’impression des feuilles

Le papier blanc arrive en palette à l’usine en grand format. La première étape consiste donc à imprimer nos visuels sur ces planches.

L’imprimante offset utilisée par notre partenaire peut imprimer plusieurs milliers de feuilles par heures (l’impression de toutes les cartes mains n’a pris que quelques minutes !). Les premières feuilles imprimées nous servent de vérification : on vérifie qu’il n’y a pas de tache et que les couleurs correspondent bien à ce qui était prévu. Il est également possible exceptionnellement d’effectuer certains réglages de couleurs à ce moment donné. 

En une journée, nous avons pu vérifier la boîte et les cartes mains (recto, verso). Après quelques ajustements, nous sommes ainsi certains qu’elles sont exactement comme nous les avons voulues ! 
Nous ne sommes pas présents pour la suite, mais on nous a présenté le fonctionnement des machines qui effectuent les étapes suivantes : 

Le découpage

Chaque planche d’impression contient plusieurs couvercles ou une centaine de cartes. Selon les volumes et les dimensions, plusieurs techniques sont possibles. 

L’un des challenges pour les cartes Mains réside dans le fait qu’elles sont imprimées sur toute leur surface, sans bordure. Il faut donc s’assurer que même dans le cas où la machine de découpe aurait un léger décalage, ça ne sera pas perceptible sur l’objet final. Certains d’entre vous avaient d’ailleurs remarqué ce problème sur les prototypes utilisés pendant les tests : des bordures d’une autre couleur apparaissaient sur quelques cartes. Pour éviter ce problème, la surface imprimée est légèrement plus grande que la carte, c’est ce qu’on appelle des fonds perdus. Deux découpes sont ensuite effectuées entre chacune d’elles.

Pour le couvercle et le plateau, la coupe est plus simple et effectuée en suivant les lignes de coupes que nous avions indiquées. 

On effectue 2 découpes entre chaque carte, puis de créer les bords arrondis
On effectue 2 découpes entre chaque carte, puis de créer les bords arrondis

Le pliage des boîtes 

La feuille découpée doit maintenant être collée sur le support en carton. Une première machine plie le carton selon la forme de la boîte. Une seconde vient ensuite coller la feuille imprimée dessus. 

Plateau et règles du jeu 

Une technique similaire à celle de la boîte est utilisée pour le plateau. Une autre machine vient ensuite marquer les plis. 

Placement des éléments dans la boîte

C’est l’une des étapes qui demande le plus d’interventions humaines. L’entreprise embauche 200 personnes, qui interviennent sur les tâches les plus complexes. Pour Les Gens Qui, le placement des éléments est assez simple. 

Et les contreparties ? 

Les cartes supplémentaires sont imprimées de la même façon que les cartes mains du jeu, mais seront conditionnées dans des petites enveloppes en carton. 

Les autres goodies (les affiches, les décapsuleurs et les artbooks) sont imprimés en France par différents imprimeurs.  

Une fois les jeux arrivés en France, c’est notre logisticien qui assemble les colis pour les contreparties jusqu’à 45 €. Pour les autres, elles passent par nos bureaux pour les dédicaces ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *