La Chouic sélection des jeux du Festival de Cannes

Il nous était impossible d’aller au Festival des Jeux de Cannes sans tester des jeux ! Nous sommes passés par tous les types de jeux, que ce soit dans la catégorie enfant ou expert. Vous avez envie de vous remettre aux jeux de société ? Vous avez bien raison alors voici notre sélection des meilleurs jeux que nous avons pu tester lors du festival.

Kill the Unicorns

Présentation du jeu : Kill the Unicorns est un jeu de cartes, où bluff et guessing sont au rendez-vous. Chaque joueur incarne un des personnages du Royaume et l’objectif de chacun est d’attraper le plus de licornes possible ! 🦄

L’avis de Sophie :  » J’avais entendu parlé du jeu sur les réseaux sociaux et de son gros succès sur Kickstarter, j’étais donc hyper impatiente de le tester. Et j’ai été ravie ! Ne vous fiez pas au design pastel et fun, pour chasser la licorne, il faut être plus rusé que son adversaire. Le but du jeu est d’être le meilleur chasseur de licornes et de rapporter celles qui valent le plus de points. Mage, princesse, chamane et chevalier s’affrontent dans une lutte sans merci pour obtenir la plus belle collection de licornes. Bluff, pièges tendus aux adversaires, tous les coups sont permis. Vous pouvez même revendre vos licornes les plus faibles au marché noir, pour en faire… du pâté de licorne ! Les illustrations et les textes sont hyper drôles, mention spéciale à la fameuse licorne légendaire, en slip. Vraiment un bon moment ! « 

Trôl

Présentation du jeu : Trôl est un jeu coopératif, mais pas trop. Winter is coming et il faut s’y préparer, c’est alors qu’on envoie les trôls à la chasse pour ramener le plus de nourriture possible en allant attaquer le gibier. 🍖

L’avis de Laura :« Trôl est un jeu collaboratif, mais pas trop. Ce qui est vraiment sympa, c’est qu’il faut savoir profiter des actions de ses adversaires pour pouvoir réussir le pari d’une chasse ensemble, tout en obtenant la plus grosse part du butin, parce qu’on gagne de manière individuelle.
Le gros plus pour moi, c’est aussi l’univers et le storytelling. Le but premier, c’est quand même de gagner le plus de viande possible, et les créatures hybrides à chasser amènent pas mal d’humour à l’ensemble aussi bien par leur look que par leur nom. Les personnages qui créent les tribus qu’on joue ont tous une vraie personnalité, et des rôles bien choisis toujours dans cet humour global, comme par exemple celui du stagiaire.
Au final, j’ai trouvé ce jeu amusant et vraiment immersif. Même en n’étant pas une grande connaisseuse de jeux de société, la fan de fantasy et de bons petits plats que je suis y a trouvé son compte. Je recommande ! »

 

Not Alone

Présentation du jeu : À la découverte d’une planète cachée par les archives, Artémia, nous décidons de prendre le vaisseau pour l’explorer. C’est sans savoir qu’une créature y habite. Le but est donc d’y échapper et de retrouver les secours au plus vite. Dans ce jeu, le monstre est seul contre les autres joueurs, qui incarnent les survivants. 👽

Photo des cartes et du plateau du jeu Not Alone

L’avis d’Antoine : « Not Alone est un jeu collaboratif asymétrique. Derrière ce terme barbare, se cache une mécanique de gameplay captivante : un joueur doit gagner seul contre tous les autres, qui eux, doivent gagner ensemble.
L’ambiance qui se dégage d’une partie de Not Alone fait tout le charme du jeu. Des explorateurs décident de visiter une planète visiblement habitable, et se retrouvent à fuir une créature implacable aux capacités effrayantes. Le pitch est réussi, car les joueurs vivent le stress d’avoir fait un choix trop prévisible, ajouté à la frustration des pouvoirs du monstre, un peu trop puissants.
Le joueur du monstre va se faire détester, le temps d’une partie endiablée.
Attention cependant, il faut être attentif lors des explications (environ 20 minutes). Une partie dure environ 40 minutes.
La rejouabilité est bonne, surtout lorsqu’on ajoute l’extension, qui vient remplacer les cartes du jeu de base, au bon vouloir des joueurs. Jouable à deux, bien que j’ai le sentiment que plus il y a de joueurs, mieux c’est ! »

Karmaka

Présentation du jeu : Vous débutez en tant que bousier et au fil de vos diverses vies, vous vous réincarnerez en divers animaux jusqu’à atteindre la transcendance.

L’avis de Romuald : « Karmaka est un jeu de cartes très chill. Ce jeu a pour volonté de vous enseigner la puissance du karma : retardez votre adversaire, il vous rendra sûrement les coups un peu plus tard. Prévoyez tranquillement votre prochaine main et vous avancerez plus sereinement. Chaque carte a un effet différent, idéal pour la rejouabilité et la variété des stratégies. Le jeu est simple à prendre en main, il suffit de 10 minutes d’explications, et un débutant peut très bien gagner sa première partie contre un joueur habitué. Enfin, les cartes sont magnifiques.
À noter aussi, Karmaka se joue très bien à deux, pour les couples qui cherchent des activités d’intérieur, c’est une excellente option !  Karmaka est mon coup de cœur, car il s’agit d’un jeu calme et reposant, qui me rend joyeux peu importe l’issue de la partie. »

Chronicles of Crime

Présentation du jeu : Vous êtes une équipe d’enquêteurs qui serez en charge de plusieurs cas. Au programme : interview de suspects et de témoins et découvertes d’indices en 3D. Un mélange entre jeu de plateau et application mobile qui apporte de la réalité virtuelle au jeu. Chronicles of Crime était présenté en avant-première au FIJ 2018 et vous pouvez participer au Kickstarter, lancé le 27 février. 🕵🏻

L’avis de Gwenole : Nous avons attendu pendant 3 jours pour tester ce jeu et seul Gwenole, notre designer qui nous a accompagné à Cannes, a pu l’essayer en exclusivité. Nous citons ces mots : « C’était hyper cool, je suis super excité. » On en conclut que c’est vraiment bien.

Les Aventuriers du Rail

Présentation du jeu : C’est un jeu plateau, où le but est de créer le plus de lignes ferroviaires possible sur notre belle France et pays limitrophes. Chacun tire des cartes objectifs, qui nous indiquent la ligne à créer et il n’y a plus qu’à placer les réglettes. Attention à ne pas se les faire chiper par ses adversaire, car toute ligne construire peut être annexée par n’importe quel joueur. Qui aurait cru que faire Paris – Montpellier allait être aussi difficile ? 🚂

L’avis de Louna : « L’explication des règles du jeu est très longue et peut effrayer au premier abord, mais une fois la partie lancée, la mécanique du jeu est assez simple. C’est un jeu sympa et sans prise de tête, ou presque. Chaque joueur est en compétition pour terminer son rail et il est possible de bloquer ses adversaires ! Ce n’est pas un jeu à faire entre chaque plat du repas de famille, mais idéal pour une partie en début de dimanche après-midi. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *