Les Gens Qui : le jeu avance

Fin septembre, nous vous disions que nous sommes en train de travailler sur un nouveau jeu de société : Les Gens Qui.

Et depuis 2 mois, on ne vous a pas tellement tenus au courant. Ba ouais, on bosse !
Déjà, on est parti pour un Tour de France, lors duquel vous avez pu découvrir le jeu, le tester et surtout nous donner votre avis pour nous aider à l’améliorer. On remercie tous ceux qui sont venus nous voir dans les bars et sur les salons, mais aussi ceux qui ont accepté qu’on les dérange pendant qu’ils prenaient tranquillement un verre avec leurs amis.

Nous sommes de retour au bureau et on peut maintenant vous montrer un peu à quoi ressemblera le jeu. Oui, parce qu’au début, ce n’était pas trop montrable. Jugez par vous-mêmes… 

Petit rappel sur le jeu en lui-même.

Avec Les Gens Qui, Chouic part en croisade contre tous ces gens qui nous énervent au quotidien. Et ils sont nombreux : on a trouvé plus de 400 “Gens Qui”… Et si on les a mis sur des cartes, c’est pour pouvoir les juger. Pour cela, chaque joueur a 4 cartes en main : “Coeur sur vous”, “Juste un doigt”, “Un an de goulag” et enfin, “Peine de mort”.

Un joueur est nommé Juge pour un tour. Il est le seul à donner son avis, en posant 3 de ses cartes de vote face cachée. Les autres joueurs vont tenter de deviner ce que pense le Juge.
Le joueur qui a le plus de bonnes réponses remporte un point par bonne réponse. Le premier joueur à 10 points remporte la partie.

Ok pour le principe ? Passons au design !

Roulement de tambour, tout ça tout ça… Voilà à quoi ça va ressembler une fois sur votre table d’apéro 😉

Pour les cartes Les Gens Qui, on a mis un peu de temps avant de trouver la meilleure mise en page. Au départ, elles étaient écrites à la verticale, tout simplement. Puis à l’horizontale. Mais comme vous vous tordiez toujours autant le cou pour les lire, on a décidé de faire du double sens.

Pour les cartes de vote, il s’agissait au départ de sanctions “classiques” : relaxe, exil, 10 ans de prison, peine de mort. On trouvait que ça plombait un peu l’ambiance. Alors, on est parti de l’idée du pouce du like sur Facebook et on a trouvé que les mains, finalement c’était pas mal pour exprimer ce qu’on pense. C’est comme ça que sont nées les cartes Mains. En plus, ça peut vous donner des idées pour changer du shifumi.
Laura a passé les 3 derniers mois à dessiner des mains, c’est limite si elle n’a pas ajouté un fuck à sa signature. Gwenolé s’est occupé du design et des couleurs.

Enfin, le plateau. Là aussi, on a exploré pas mal d’options. L’idée, c’était de trouver le meilleur compromis entre un plateau qui soit pratique pour jouer, tout en ne prennant pas trop de place. Eh oui ! Un jeu de soirée, il faut pouvoir l’emporter… en soirée et donc, le trimballer facilement dans un sac. Une boite trop grande ne pouvait donc pas convenir. Voici les étapes principales par lesquelles on est passé.

Et la boite ?

C’est encore “Work in Progress” comme on dit dans le métier, mais on tient le bon bout. Après avoir tourné autour du poing pendant plusieurs mois, on est passé à un doigt pointé vers tous Les Gens Qui. Cette nouvelle version a été très largement plébiscitée par nos chers testeurs, coeur sur vous ! On vous montre où on en est pour le moment.

Le programme pour les prochains mois ?

  • des soirées “avant-première” : pour être au courant, rendez-vous sur notre page rendez-vous sur notre page Facebook
  • le lancement de la campagne Ulule : prévu pour mi-février. Pour ne pas le rater, cliquez juste ici.
  • le FIJ (Festival International des Jeux de Cannes) : du 22 au 24 février, retrouvez-nous sur le stand pour jouer, contribuer à la campagne et ainsi récolter des goodies exclusifs.

On va bien sûr continuer à améliorer encore le jeu et il va encore y avoir des changements, mais on voulait quand même vous montrer où on en est. Ça vous plaît ? Vous voulez tester ? Vous savez où nous trouver 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *